Actualités

12 avril 2018
L’ASPTT Rodez a engagé 2 équipes dans le challenge par équipes des + de 60 ans Aveyron / Lozère 2018. Ce sont deux manches de ce challenge qui se sont déroulées, l’une à domicile face au Villefranche de Rouergue Tennis Club et l’autre en déplacement face à la redoutable équipe du Millau SOM Tennis. Vendredi 9 mars à Rodez, l’ASPTT Rodez s’est inclinée 2 à 1. Une courte défaite qui met en valeur les valeurs de ténacité de tous les tennis men engagés. Après ces efforts de passionnés, la convivialité met les échanges sur d’autres rails qui n’ont plus rien à voir avec la compétition. Lundi 12 mars, en déplacement à Millau, l’ASPTT Rodez est tombé sur un os en perdant 3 à 0 face une équipe dotée de joueurs d’exception (l’un d’entre eux est le 50èmejoueur mondial des plus de 60ans). Lors de ceux deux rencontres, il faut noter l’excellente ambiance de fair play et de convivialité qui y ont régné. Avant les rencontres, le café et les croissants pour partager des moments extra-sportifs en amont et après, un repas pris en commun où chacun se rappelait de ses exploits passés et imaginait ceux à venir...   Challenge par équipe des + de 60 ans Aveyron/Lozère       Les huis valeureux de l’ASPTT Rodez sont : Jean Blaise, Alain Sichi, Christain Jany, Rémy Cammas, Bernard Verdier, Franck Arnal, Christian Verdier et Alain Fabre
Lire la suite
9 avril 2018
Lundi 12 mars à 18h nous avons tenu un conseil d’administration en présence du responsable régional de la fédération des ASPTT. Ce conseil d’administration a permis de préparer l’assemblée générale annuelle qui aura lieu le vendredi 13 avril à 18h. C’était notamment l’occasion de partager tous les travaux réalisés par le bureau avec l’ensemble des membres du conseil d’administration afin d’en vérifier la bonne tenue des orientations stratégiques décidées en amont. Le bilan financier, les coûts imprévus et l’évolution des sections nous ont permis aussi d’avancer sur la politique à mener sur le montant des adhésions, sur les travaux à venir et sur les ouvertures de sections envisagées. Dimitri Regourd, stagiaire en 3ème année de STAPS nous a fait part de son étude tarifaire sur les sports présents sur l’agglomération et des pistes vers des sports non présents sur l’agglo. Il clôture ainsi son stage de 60heures parmi nous et repart avec des connaissances pratiques de la gestion d’un club omnisports. Jean-Marc Baurès, responsable régional, nous fait part de sa satisfaction de voir que notre club omnisports est pérenne et se propulse encore en faisant le choix d’investir sur son avenir plutôt que d’hypothéquer son passé en se réfugiant dans un présent qui nous glisse entre les doigts. La convivialité n’étant pas un vain mot, nous avons partagé un apéritif dinatoire qui venait clôturer avec douceur des travaux qui n’ont pas vocation à s’arrêter cette réunion, mais qui reprendront dès notre prochaine rencontre.
Lire la suite
9 avril 2018
Pour se développer, une association sportive omnisport a besoin de se nourrir de l’air du temps, les attentes des pratiquants des différentes disciplines sportives. Cette ère nouvelle répond à une question simple : que doit faire une association sportive pour être attractive et créer une micro-société intégrée à la cité et à la république. Sous l’impulsion, notamment, de Bernard Verdier, son président, l’ASPTT s’est ouverte aux stagiaires, une sur la saison 2016-2017, un autre sur la saison 2017-2018 et nous en cherchons pour la saison prochaine. Mais ce n’est pas tout, nous avons recruté un volontaire en service civique cette année, qui a soutenu les efforts de notre association et nous a permis d’aller plus loin, drainer les inscriptions, faire le lien avec les activités et l’administration et bien d’autres actions au quotidien. Pour l’an prochain, nous sommes à la recherche de 2 volontaires en service civique, conscients que l’investissement des volontaires est énorme, nous leur proposerons des projets à mettre en place dans plusieurs domaines le choix se fera ensemble pour que chacun puisse s’investir dans un projet auquel tout le monde croit. Ces jeunes impliqués œuvrent avec l’accompagnement de tout le conseil d’administration et notamment Jérôme Messinguiral, secrétaire général, plus particulièrement impliqué dans leur suivi et la qualité des relations qui sont liées. La jeunesse, elle est aussi là dans l’encadrement sportif, Emmanuel Falzon sera, l’an prochain, et sous la direction de notre prévôt fédéral Thierry Entraygues, l’animateur de l’école de boxe anglaise, une école pour adultes et pour enfants. Les apports des uns et des autres nous permettent aujourd’hui d’échanger avec des porteurs de projets sportifs qui souhaitent cheminer avec l’ASPTT Rodez. Nous en reparlerons prochainement, mais de nouvelles sections sont en construction, dont l’une avec un espace de test très rapidement. Notre engagement social est déjà présent avec des partenariats avec des associations diverses, PROGRESS, la régie de territoire de l’agglomération de Rodez dont le partenariat nous permet de fournir du travail à des personnes en réinsertion, pour commencer, l’association Les Papas = Les Mamans, pour accompagner les parents et les personnes en questionnements sur les thématiques parentales et de genres, et avec l’association CIDFF, le centre d’information des droits des femmes et des familles, un autre aspect de la citoyenneté est envisagé afin de peser toujours plus sur la politique citoyenne territoriale. KidiSPORT® spécial vacances : toutes les petites vacances nous accueillons les enfants de 3 à 6 ans, adhérents ou non, sur inscription, pour une session spéciale de 2 heures le premier samedi des vacances, ce sera le samedi 14 avril de 10h à 12h.
Lire la suite
7 avril 2018
Les samedis matin, pendant que les enfants de 3 à 6ans s’amusent dans la section kidiSPORT®, des parents ont testé la possibilité de pratiquer une ou plusieurs activités, ici le tennis de table. Une réflexion est en cours pour proposer un ensemble d’activités à des tarifs particuliers.   Pourquoi cette expérimentation a-t-elle eu lieu ? Les parents amènent les enfants le samedi matin soit de 10h à 11h soit de 11h à midi pour la session de kidiSPORT à laquelle ils sont inscrits. Pendant cette heure, les parents ont pris l’habitude de faire ce qu’ils n’ont pas le temps de faire le reste de la semaine, et, souvent, les courses. Sauf que, les courses le samedi matin en 1 heure à Rodez, ce n’est pas la panacée. Au bout de quelques mois, les occupations deviennent répétitives, les parents s’ennuient. Il n’est pas faisable de faire des sessions parents-enfants de manière récurrente, néanmoins, il est possible de proposer des activités sportives pendant que les enfants s’amusent. Une première étude avait fait émerger le souhait de pratiquer le tennis de table, le basket, l’accès à la salle de musculation, le tennis, le badminton. Quels sports seront proposés ? Les sports proposés dépendront des parents qui s’inscrivent, de la disponibilité des salles et du matériel. Une offre couplée parents-enfants sera mise en place pour la saison prochaine, dès le mois de septembre, pour kidiSPORT (enfants de 3 à 6 ans) et kidisport+ (enfants de 6 ans à 9 ans). Samedi dernier, c’était aussi la première session dirigée par Christophe Angebault,nouvel éducateur sportif pour kidiSPORT, en attendant le retour de Marina en janvier prochain... Lucas (en service civique) et Dimitri (en stage de 3èmeannée de STAPS) secondait Christophe, un travail d’équipe pour le bien être et le plaisir des enfants, et le sentiment de sécurité des parents.
Lire la suite
28 mars 2018
Les tennismen de l’ASPTT Rodez de plus de 65 ans ont démontré encore, s’il était nécessaire, que le sport se pratique à tout âge et à toute heure. Un corps sain dans un esprit sain disait Juvénal dans les satires écrites entre 90 et 127 après JC, ou, plus laïque, la reprise de Pierre de Coubertin mens fervida in corpore lacertoso soit « un esprit ardent dans un corps musclé ». Lundi 5 mars toute la journée, le tournoi départemental des plus de 65 ans s’est déroulé à l’ASPTT Rodez, deux matchs en simple et un match en double. Les rencontres ont été serrées et tous les joueurs ont rivalisé de coups gagnants. Si les simples ont été remportés par l’ASPTT Rodez, le tennis club de Rieupeyroux a remporté le double, laissant la victoire finale à l’ASPTT Rodez mais les joueurs rieupeyrousains n’ont pas démérité . A chaque tournoi, les participants peuvent bénéficier du club house et prennent le repas ensemble, la compétition n’empêche pas la convivialité.
Lire la suite
8 mars 2018
C’est aujourd’hui le 8 mars, dans toute la presse la journée internationale des droits des femmes sera célébrée, et l’ASPTT Rodez participera à cette célébration en organisant le samedi 17 mars de 9h à midi une matinée réservée aux femmes, plusieurs activités sont accessibles, musculation, badminton, tennis de table. Les enfants seront accueillis de 10h à midi par la section kidiSPORT. Cette matinée est entièrement gratuite et sur réservation à rodez@asptt.com
Lire la suite
12 février 2018
Si la première semaine de vacances affiche complet, il reste quelques places pour la deuxième semaine*, à savoir du lundi 26 février au vendredi 2 mars. Les enfants sont amenés en car à Laguiole, ils y retrouvent notre chalet et tout le matériel nécessaire pour skier, le forfait est déjà pris en charge par l’ASPTT Rodez. Le vendredi, c’est une journée spéciale au Lioran, pour utiliser tous les rudiments appris pendant la semaine sur des pistes aux proportions plus grandes. Si vous désirez inscrire votre enfant, ne perdez plus de temps, agissez maintenant. rodez@asptt.com ou 05 65 42 25 82 *solution de secours en cas de pénurie de neige…
Lire la suite
12 février 2018
Deux créneaux pour une même joie Depuis 2 semaines maintenant, et en raison d’un engouement en forte augmentation, l’ASPTT Rodez a mis en place 2 créneaux d’une heure le samedi matin pour les enfants de 3 à 6 ans. Si le créneau de 11h à midi arrive à saturation, il reste encore quelques places sur le créneau de 10h à 11h. Stage spécial vacances de février Le samedi 17 février de 10h à midi, ce sont tous les enfants de l’Aveyron qui sont conviés à une session spéciale, adhérents et non adhérents peuvent venir s’essayer aux joies de la découverte des activités sportives en s’amusant. Attention, si tout le monde peut venir, il faudra s’inscrire en amont pour ne pas risquer de se voir refouler le jour J, 14 places, pas une de plus… Infos et réservations : kidisport.rodez@asptt.com L’an prochain c’est l’ouverture du créneau des 6 ans à 9 ans avec kidisport+ qui se profile, vous pouvez dors et déjà retenir vos places pour une saison haute en couleur à compter de septembre…
Lire la suite
12 février 2018
Samedi 3 février avait lieu une compétition de boxe éducative à Albi. Cette compétition, ouverte aux jeunes de moins de 18 ans des clubs de boxe anglaise de Midi-Pyrénées a été une belle réussite puisque 87 boxeurs s’étaient inscrits, le boxing club albigeois peut être fier de son organisation et de sa capacité à mobiliser autant de compétiteurs. L’ASPTT Rodez avait, quant à elle, misé sur 3 jeunes issus de notre école de boxe anglaise. Ces 3 jeunes de 8 et 9 ans ont eu des fortunes diverses mais chacun est revenu avec un élément essentiel pour la formation future : l’expérience, l’expérience de la compétition, l’expérience du combat sur un ring avec d’autres boxeurs que le cercle de l’ASPTT Rodez et l’expérience de la défaite et de la victoire, essentielles pour engranger la confiance et l’envie de faire encore mieux la prochaine fois. Yeter SAGLAM, 8 ans, avait maille à partir avec une compétitrice plus grande, malgré une belle prestation pour sa première compétition, la rencontre s’est soldée par un assaut sans décision. Kahan SAGLAM, 8 ans, a concédé une défaite aux points face à un adversaire plus expérimenté que lui. Cette première compétition permet d’acquérir en un combat des heures d’entrainements, l’analyse de la rencontre permettra de pallier rapidement les failles que l’adversaire a utilisé. Nikolay SOLDAKIN, 9 ans, a, quant à lui, engrangé une victoire aux points pour sa première compétition. Rien de tel pour repartir avec un maximum de confiance, qui, nous l’espérons, lui permettra de s’affirmer facilement et en toute humilité pour éviter les revers de fortune. L’ASPTT Rodez et leurs entraîneurs, Emmanuel FALZON et Thierry ANTRAYGUES, sont fiers de leurs prestations, la transmission permet de toucher un salaire là où certains n’y voient que du sacrifice…
Lire la suite
30 janvier 2018
L'ASPTT Rodez avait un besoin de nettoyage et d'entretien des locaux et souhaitait, en même temps, venir en aide à des personnes qui par leurs efforts se ré-insèrent dans le monde du travail, c'est chose faite en faisant appel à l'association PROGRESS. Le but de PROGRESS est d'améliorer le cadre de vie des habitants du Grand Rodez et des quartiers Costes-Rouges, St-Éloi / Ramadier, Quatre Saisons, Gourgan et Centre-Ville. Pour cela elle réalise toutes sortes de prestations techniques pour les bailleurs, les collectivités, les entreprises ou les associations. PROGRESS emploi des salariés ayant des difficultés à retrouver du travail et leurs procure de l'expérience et de la formation. Mais nous n'avons pas fait un choix uniquement sur les critères sociaux, nous avons, comme pour les marchés publiques, établit une grille qui prenait en compte les critères économiques, les critères de qualité des usages, les critères environnementaux et les critères sociaux, PROGRESS a remporté le marché parce qu'elle répondait mieux à ces critères. L'association PROGRESS fera intervenir dans nos locaux des salariés en réinsertion de manière régulière pour maintenir l'hygiène et la propreté des différents lieux de pratique sportive et de vie. Cette évolution dans la prise en charge de l'hygiène et la propreté fait suite à plusieurs années pendant lesquelles ce sont les bénévoles de l'ASPTT qui prenaient en charge les travaux. La masse critique a été atteinte et la multiplication des locations de la salle de réunion ont démontré la nécessité de décharger les bénévoles de cette tâche pour les laisser se concentrer sur l'animation de leur section. Cette décision s'accompagne d'une augmentation des cotisations, minime au regard du bien être que cela apportera et permettra aussi à chacun de se sentir partie prenante de la ré-insertion de personnes qui s'y efforcent chaque jour.
Lire la suite